AFY
AB
Arts et culture
Immigration
Jeunesse
Emploi et formation
Développement économique
Répertoires
Forum
11-04 Exposition Caravane boréale des dix mots
4 novembre
26 novembre
Galerie Atco du Centre des arts du Yukon
Les jeunes de l'école Émilie Tremblay, des programmes d'immersion FACES et ENCORE des écoles F. H. Collins et Wood Street, de la Garderie du petit cheval blanc et de Little Learning Blue Center à Dawson présentent leurs oeuvres inspirées des mots de la Caravane boréale des 10 mots.
Le vernissage aura lieu le 18 novembre à l'occasion de l'événement multidisciplinaire Onde de choc.
Projet international - Caravane des dix mots
La Caravane des dix mots, créée en France il y a plus de quinze ans, connaît un succès notoire dans la grande famille francophone. Chaque année, dix mots de la langue française sont sélectionnés pour ensuite être saisis par des artistes francophones et francophiles du monde entier qui les utilisent pour réaliser des projets de création au sein de leur communauté respective.
Projet territorial - Caravane boréale des dix mots
Le Yukon francophone participe au projet depuis 2013. Les photos présentées à la galerie Atco témoignent des différents projets d'art qui ont eu lieu l'an dernier auprès des jeunes artistes franco-yukonnais. Aux dix mots de l'an dernier se greffent ceux de cette année qui nous amènent à réfléchir à leur utilisation contemporaine au sein des nouvelles technologies.
Page Facebook
on.fb.me/1Slo8a7
Les mots
2015-2016 : chafouin, champagne, dépanneur, dracher, fada, lumerotte, poudrerie, ristrette, tap-tap, vigousse
2016-2017 : avatar, fureteur (euse), héberger, canular, pirate, nomade, nuage, émoticône, télésnober, favorite
Il suffit de presque rien, que de dix mots en français, pour réussir de grandes choses, pour s'amuser, réfléchir et pour créer des ponts internationaux. En dix mots, la communauté franco-yukonnaise est dorénavant connectée à celle de Dakar, de Bruxelles ou du Madagascar.
Mais ces dix mots ne sont pas seuls, ils sont transportés par l'art qui permet aux locuteurs francophones ou francophiles de la planète de se raconter autrement, de s'écouter et de se rencontrer à la fois localement et dans un contexte pluriculturel de mondialisation.
Merci au ministère du Tourisme et de la Culture du Yukon, à l’Aurore boréale et aux autres organismes et individus qui nous ont permis d’utiliser leurs photos.
Ce site Web a été rendu possible grâce à la collaboration de :