AFY
AB
Arts et culture
Immigration
Jeunesse
Emploi et formation
Développement économique
Répertoires
Forum
Élections fédérales 2015
Élections fédérales 2015
En complément à l'organisation du forum électoral en français, l'AFY a fait parvenir, aux candidats au siège de député du Yukon, une série de questions qui portent sur le développement des communautés francophones en milieu minoritaire, plus précisément en lien avec les programmes et services en matière de santé, d'éducation, de culture et d'immigration. Voici les questions et les réponses.
L'AFY n'a pas révisé ni édité les textes; ceux-ci sont publiés tel que nous les avons reçus.
Financement
Le financement fédéral alloué aux organismes des communautés de langue officielle en situation minoritaire (CLOSM) et au soutien des services en français offerts par les provinces et territoires n'a pas augmenté depuis le début des années 2000. Avec un accroissement considérable de la population francophone au Yukon, des besoins ainsi que des coûts reliés à l'offre de services et d'activités, le niveau de financement actuel n'est plus suffisant pour appuyer et soutenir la vitalité de la communauté franco-yukonnaise.
• Comment vous et votre parti envisagez de répondre aux besoins de la communauté franco-yukonnaise?
• Vous engagez-vous à travailler à obtenir un financement plus équitable pour la francophonie yukonnaise?
Consultation
La partie VII de la Loi sur les langues officielles (LLO), la partie IV de la LLO et l'article 20 de la Charte canadienne des droits et libertés confirment que les institutions gouvernementales fédérales ont des obligations de consultation des CLOSM quant à l'élaboration et la mise en oeuvre ou la révision des différents services, politiques et programmes qui les concernent. Pourtant dans les dernières années, les communautés n'ont été que rarement réellement consultées au sujet des programmes qui les concernaient directement. Parmi des exemples récents, mentionnons, l'abolition du programme Avantage significatif francophone en immigration, les nouvelles obligations imposées aux Fonds d'habilitation dans le développement économique communautaire et les changements d'orientation du programme d'apprentissage, d'alphabétisation et d'acquisition des compétences essentielles pour les adultes.

• Quel mécanisme vous et votre parti prévoyez mettre en place pour consulter les CLOSM et assurer la représentativité de la communauté franco-yukonnaise lors de vos consultations?
• Comme député, députée, allez- vous permettre au comité permanent sur les langues officielles de remplir publiquement son rôle de critique de la politique gouvernementale en matière de langues officielles?
Centre scolaire secondaire communautaire
La communauté francophone entreprend la construction d'un centre scolaire secondaire communautaire franco-yukonnais (CSCF). Bien que la construction de l'école sera payée par le gouvernement du Yukon, le CSCF nécessitera l'appui de Patrimoine canadien pour financer les composantes communautaires. En raison de la surpopulation de l'école Émilie-Tremblay, ceci est un projet urgent.
• Est-ce que vous et votre parti vous engagez à travailler avec la communauté franco-yukonnaise pour réaliser ce projet? De quelle façon allez-vous nous appuyer dans la réussite de ce projet?
Santé
La santé est un secteur prioritaire pour les services en français. Depuis 2003, les partenaires communautaires (l'Association franco-yukonnaise et le Partenariat communauté en santé) demandent au gouvernement territorial de mettre en place un centre de santé primaire bilingue. Le gouvernement fédéral a investi des fonds dans d'autres juridictions, pour des projets de centres de santé bilingues en milieu minoritaire (Calgary, printemps 2015). Dans ce contexte :
•Quelles mesures prendra votre gouvernement pour apporter votre appui à un projet yukonnais de centre de santé primaire bilingue?
Depuis 2003, le financement de la feuille de route permet le réseautage de partenaires clés pour l'adaptation des services de santé en français via les réseaux comme le Partenariat communauté en santé (PCS)?
• Est-ce que vous vous engager à appuyer le renouvellement du financement des réseaux de santé en français dans la prochaine feuille de route?
Immigration
Les immigrants représentent 15 % de la communauté franco-yukonnaise, un indicateur de l'importance de l'immigration pour la vitalité de la communauté. Bien que la Loi sur l'immigration et la protection des réfugiés ait été modifiée en 2002 et comporte depuis ce temps l'objectif de « favoriser le développement des collectivités de langues officielles minoritaires au Canada », la cible de 4,4 % d'immigration francophone hors Québec est loin d'être atteinte encore aujourd'hui en 2015.
• Comment vous et votre parti allez appuyer les CLOSM, notamment la communauté franco-yukonnaise dans le recrutement d'immigrants francophones au Yukon?
Arts et culture
Le contact d'une communauté avec des oeuvres artistiques et culturelles est essentiel. Sa participation au processus créatif façonne et renforce son identité, et sa présence a un effet rassembleur qui stimule les caractéristiques communes d'appartenance et le sentiment de fierté envers cette communauté. Les arts, la culture et les industries culturelles occupent une place importante dans la communauté franco-yukonnaise.
• Au-delà des enjeux et des priorités du secteur des arts et de la culture, quels sont vos engagements concernant l'épanouissement de l'expression culturelle francophone au Yukon?
Parti vert : à venir
Merci au ministère du Tourisme et de la Culture du Yukon, à l’Aurore boréale et aux autres organismes et individus qui nous ont permis d’utiliser leurs photos.
Ce site Web a été rendu possible grâce à la collaboration de :